Nouvelle déléguée régionale, une force supplémentaire

Rencontre avec Emmanuelle Feldman, déléguée régionale de l’Union régionale des fédérations de centres sociaux PACA depuis le début de l’année.

Son arrivée à l’Union régionale répond à un alignement de planètes. Ancienne directrice d’un centre social municipal en milieu rural, dans les Alpes de Haute-Provence, « qui accueillait les réunions de l’Union régionale, lance t-elle comme un clin d’œil, l’Union régionale est un espace où je me suis nourrie, que j’ai soutenu en participant à la démarche.

Ce poste de déléguée arrive après mon diplôme DEESS (Dirigeant d’Entreprise de l’Économie Sociale et Solidaire), une formation qui m’a donné envie d’aller vers une autre dimension, de dépasser l’approche municipale et de découvrir une sorte de liberté dans la dynamique de projet : une approche très collaborative.
Enfin, le vieillissement est mon domaine d’expertise. Le poste de déléguée de l’UR PACA a été créé grâce à un partenariat avec la CARSAT Sud-Est notamment pour suivre et développer les projets Bien vieillir menés dans les centres sociaux. Ce projet expérimental concerne déjà 35 structures en PACA et laisse présager des opportunités de développement.
Le reste de ma mission reste assez « classique », poursuit Emmanuelle ; accompagner la vie de réseau fédérale régionale, notamment dans le 04 et le 05, qui n’ont pas encore de temps de travail dédié de délégué départemental et être l’interlocutrice de tout le réseau et des partenaires à l’échelle régionale. »

Et Emmanuelle de préciser : « L’UR s’inscrit dans une démarche ascendante et une approche horizontale : c’est-à-dire que nous ne sommes pas au-dessus des centres sociaux ou des fédérations départementales mais nous travaillons avec elles, nous sommes à leur écoute. Comme une pyramide inversée : l’UR en bas, les fédérations départementales, les centres sociaux au milieu et au sommet, les habitants. L’échelon régional donne une force supplémentaire au réseau.»

> https://centres-sociaux-paca.fr/