Mobilisation réussie pour les centres sociaux des Bouches-du-Rhône!

Face à la baisse des financements, aux subventions aléatoires, aux incertitudes permanentes, le 5 octobre dernier les centres sociaux des Bouches-du-Rhône ont manifesté pour défendre leurs valeurs de démocratie, de solidarité et de dignité humaine.

Environ 500 personnes entre salariés, bénévoles, administrateurs,  parents et habitants, étaient au rendez-vous le mercredi 5 octobre à Marseille pour dire stop au désengagement de l’Etat face aux difficultés des centres sociaux.

« On nous grignote les financements« , dénonce Marie-Madeleine Quilichini-Prat, présidente de l’Union des centres sociaux du département, dont les 48 adhérents comptent 1.200 salariés et 2.000 bénévoles. « Avant, on pouvait s’appuyer sur des emplois aidés intelligents, maintenant ils sont renouvelés tous les six mois! », s’indigne-t-elle.

Michel Lespagnol, directeur du centre social Les Amandiers à Aix-en-Provence, déplore un manque de « reconnaissance », alors que « l’action qu’on mène est de plus en plus importante » dans des quartiers confrontés à une précarité croissante avec la crise.

Une délégation d’administrateurs de centres sociaux a été reçue dans la matinée par un représentant du Préfet.

Téléchargez:

Le communiqué du Préfet suite à la mobilisation

La réponse de l’Union des centres sociaux au Préfet

Visionnez:

La vidéo de O2Zone TV

La presse en parle:

20 minutes

La Provence

Dailymotion

Le Parisien

Maritima

La Provence

France 3 Provence-Alpes