Mobilisation réussie pour les centres sociaux des Bouches-du-Rhône!

Face à la baisse des financements, aux subventions aléatoires, aux incertitudes permanentes, le 5 octobre dernier les centres sociaux des Bouches-du-Rhône ont manifesté pour défendre leurs valeurs de démocratie, de solidarité et de dignité humaine.

Environ 500 personnes entre salariés, bénévoles, administrateurs,  parents et habitants, étaient au rendez-vous le mercredi 5 octobre à Marseille pour dire stop au désengagement de l’Etat face aux difficultés des centres sociaux.

On nous grignote les financements“, dénonce Marie-Madeleine Quilichini-Prat, présidente de l’Union des centres sociaux du département, dont les 48 adhérents comptent 1.200 salariés et 2.000 bénévoles. “Avant, on pouvait s’appuyer sur des emplois aidés intelligents, maintenant ils sont renouvelés tous les six mois!”, s’indigne-t-elle.

Michel Lespagnol, directeur du centre social Les Amandiers à Aix-en-Provence, déplore un manque de “reconnaissance”, alors que “l’action qu’on mène est de plus en plus importante” dans des quartiers confrontés à une précarité croissante avec la crise.

Une délégation d’administrateurs de centres sociaux a été reçue dans la matinée par un représentant du Préfet.

Téléchargez:

Le communiqué du Préfet suite à la mobilisation

La réponse de l’Union des centres sociaux au Préfet

Visionnez:

La vidéo de O2Zone TV

La presse en parle:

20 minutes

La Provence

Dailymotion

Le Parisien

Maritima

La Provence

France 3 Provence-Alpes