Défendre l’emplois des jeunes

Depuis 2007, plus d’une dizaine de centres sociaux de Marseille ont créé des Points d’animation prioritaires emplois jeunes (Papej) qui mènent un travail d’accompagnement à l’insertion professionnelle des jeunes en difficulté.

C’est pour défendre ce dispositif de proximité menacé par la réduction des financements du FSE (Fonds social européen) que les centres sociaux ont manifesté devant la Préfecture, le 25 mars dernier. Une délégation de centres sociaux a été reçue par Marie Lajus, préfète déléguée à l’égalité des chances qui les a assurés du soutien de l’Etat.

Egalement sur ce sujet :

>Un article sur le site de France3 CLIQUER ICI
et un reportage du JT régional CLIQUER ICI

> Un article sur le site internet de Marsactu CLIQUER ICI