Le nouveau découpage géographique de la Politique de la ville exclut des habitants fragiles

DSC_0465Près d’une dizaine de centres sociaux de notre réseau départemental va être durement impactée par la nouvelle géographie prioritaire de la Politique de la ville.
La suppression d’actions menées par ces centres sociaux et financées jusqu’alors par la Politique de la ville : dispositifs d’accès à l’emploi personnalisés, soutien à la fonction parentale, prévention pour les jeunes, éducation, point d’appui aux étrangers, va avoir des effets néfastes sur les habitants les plus vulnérables.
Alors qu’il prétend mieux cibler les bénéficiaires des quartiers les plus en difficulté, le nouveau découpage (qui a pour seul critère le revenu) exclut les habitants les plus démunis qui sont trop éparpillés sur leur territoire, et surtout pas assez massivement nombreux pour entrer dans les nouveaux périmètres de pauvreté.
Devrons-nous dire à celles et ceux, qui, demain, nous demanderons pourquoi nous ne nous adressons plus à eux, qu’ils ne sont pas assez nombreux ou qu’ils n’habitent pas le bon quartier ?
A court terme : la réduction drastique des financements de la Politique de la ville remet en question l’existence même de certains centres sociaux qui sont des lieux de rencontre, de lien, de mixité sociale, où tout un chacun, quel que soit son revenu, peut exercer sa citoyenneté. Si demain ces « maisons » ouvertes aux habitants disparaissent, quels seront les lieux où pourra se vivre la mixité ?
La cartographie définitive sera publiée en octobre prochain, mais les centres sociaux des Bouches-du-Rhône se mobilisent pour manifester leur désaccord et leur soutien aux structures concernées qui sont :

Centre social Mer et Colline, quartier de la Verrerie – Marseille / Centre social Bois Lemaître, quartier Les Lierres – Marseille / Centre social La Garde, quartier de la Rose – Marseille / Centre social Le Bartas, quartier La Petit Garrigue – Vitrolles / Centre social Jacques Brel, quartier les Amarantes – Port-de-Bouc / Centre social Les Oliviers, Saint-Martin-de-Crau / Centre social L’Abeille, quartier de l’Abeille – La Ciotat / Centre social Albert Schweitzer, centre ville – Miramas / Centre social Mosaïque, quartier Les Bressons – Salon-de-Provence.

Contact & info 04 96 11 53 60

Cliquer pour voir le communiqué de presse UCS 13 communiqué presse politique de la ville

A lire dans la presse :

Cliquer ICI pour voir le reportage vidéo réalisé par le centre social La Garde (Marseille) O2Zone TV

vidéomanif2octobre