La France des invisibles

ça nous intéresseL’ONPES (Observatoire national de la pauvreté et de l’exclusion sociale) vient de publier un rapport réalisé par le CREDOC sur la question de l’invisibilité sociale ;  des personnes “peu visibles pour les pouvoirs publics et peu ou mal appréhendés par les politiques sociales”.

L’enquête porte sur un échantillon représentatif de la population française, présente les registres concernés (les difficultés financières, l’accès aux droits, la manque de cohésion sociale, mauvais ciblage des aides sociales, absence d’écoute sociale…) étudie les causes et les conséquences de l’invisibilité sociale.

 

Voir aussi le site lancé par Pierre Rosenvallon – Le parlement des invisiblesRaconter la vie